17 mars 2016

Progrès missions 14 à 20 Zombies, run!

Bonjour les sportifs et sportives, survivants et survivantes, ici Runner #5 pour vous faire le rapport des missions 14 à 20, accomplies du 17 au 23 janvier.

Patient 29 la mission précédente avait pour but de trouver ses fichiers au Tessandori Street Research Facility... le porte document était bien là, mais vide, c'est pourquoi en ce beau dimanche, c'est au Keeley Centre qu'on m'envoie, en espérant y trouver une copie. Cette partie là, pas de problème, les choses se compliquent à la sortie, des gens, un hélicoptère... la mission s'achève là, autant dire que j'ai plus que hâte d'enchaîner sur la mission 15!


Bilan : un premier kilomètre très très tranquillou, et les trois suivants qui s'enchaînent aisément, et plus rapidement, malgré la côte sur la fin de parcours, sur laquelle je gratte même quelques secondes, motivation au top!

La Power Song pour cette mission 14 Patient 29 Alex Clare - Too Close Which way is right, which way is wrong, how do I say that I need to move on


Mission 15 donc, A Vituous Circle hé ben c'est pas du tout la suite de la 14, un peu déçue je dois l'avouer, mais cette mission consiste à récupérer des jeux, de la peinture pour le corps, pourquoi pas des costumes... pour distraire les habitants d'Abel Township, et entendre Dr Myers et Sam s'enthousiasmer à chaque machin que je ramasse, ça donne le sourire. Ils sont forts quand même ces acteurs ☻


Bilan : houlalala c'est dur le lundi matin, faut pas forcer hein! Bon, y'a des jours avec, et des jours sans, espérons que demain ça ira mieux.

La Power Song pour cette mission 15 A Virtuous Circle Jack Holiday feat Mike Candys - The Riddle Anthem Near a tree by a river, there's a hole in the ground...


Mission 16, intitulée Scouting Mission, où Runners #8 et #4 m'accompagnent en reconnaissance dans une zone où personne n'est allé depuis un moment. Enfin personne d'Abel Township, parce qu'une fois sur place, on entend des coups de feu, Runner #8 découvre une pile de corps, des zombies avec chacun un trou dans la tête... ainsi qu'un certain nombre d'armes, chargées qui plus est, abandonnées au sol. La même scène se tient près du Jamison Hester Stadium... Cependant un groupe de zombies approche et il est temps de partir en récupérant un maximum d'armes. Zombies qu'on devrait semer, mais non, ceux-là sont très rapides et il faut les descendre en arrivant à la base avant d'ouvrir les portes. Tout le monde est sain et sauf, mais ça sent pas bon cette histoire-là!


Bilan : j'ai un peu triché... je sentais que j'allais me faire poursuivre alors j'ai gardé une allure un peu faiblarde pour pouvoir leur mettre une bonne accélération dans la vue héhé! Du coup c'est pas une super performance mais le dernier kilomètre est le plus rapide que j'aie couru avec cette appli... parce que ce n'est pas à une, mais deux courses-poursuites que j'ai eu droit! Deux fois 200m d'accélération sur 1000m, pfiou, saleté de zombies, j'suis bien contente qu'en arrivant à Abel Township, ce soient les armes à feu qui vous ont accueillis, nan mais!

La Power Song pour cette mission 16 Scouting Mission 30 Seconds To Mars - Up In The Air A thousand times I tempted fate, a thousand times I played this game


Aller continuons, mission 17, Information Exchange. Je cours avec Runner #10, ce héros! Enfin c'est ainsi que Sam le dépeint, parce qu'il a tué pas moins de 300 zombies à lui seul. Nous escortons un convoi vers Red Settlement pour leur fournir... des trucs importants, en vrai je m'en fiche, 1 c'est pas pour moi, 2 je dois me concentrer sur leur sécurité, c'est d'ailleurs pour ça que Runner #10 est également là. Il en profite pour me dévoiler son astuce pour tuer facilement des zombies : leur manque d'initiative. S'ils ont plusieurs choix équivalents, ils sont incapables de décider quoi faire. Petite mise en pratique avec un premier groupe, liquidé vite fait bien fait. C'est un second groupe, bien plus conséquent, qui va nous demander quelques efforts, mais on en vient à bout aussi, et la mission s'achève gentiment sur cette réussite, sous les cris d'admiration de Sam ☺


Bilan : rien de folichon, deux courses-poursuites, deux fois 20 secondes de gagnées par rapport à mon temps de référence (6 min/km), et un retour au calme dans la moyenne. Ça se tient, continuons.

La Power Song pour cette mission 17 Information Exchange Skillet - Hero I've gotta fight today, to live another day Hero en l'honneur de ce Runner #10 (j'suis pas amoureuse, mais presque ♥


Jeudi 21 Janvier, me revoilà pour la 18ème mission : Eavesdroping. Vous souvenez-vous de cet homme piégé sur un toit qui s'est quand même fait mordre et m'a refilé son casque radio avant d'aller courageusement se transformer en zombie loin de moi? Et bien aujourd'hui je cours avec son casque, pour espionner les conversations en provenance de New Canton. C'est pas jojo, Nadia, la responsable des communications radio de New Canton, ordonne à ses co-équipiers d'attirer et de diriger des zombies sur moi. Elle, c'est une ***asse (la plupart des mots qui finissent en -asse sont des insultes, mais vous pouvez très bien imaginer autre chose), heureusement que je cours vite... ce qui ne m'empêche pas d'entendre la suite : les habitants de New Canton comptent diriger un raid pour piller Abel Township -_-


Bilan : bah voilà, quand on veut on peut! Une moyenne à 5,44 min/km ça fait plaisir, bien sûr ça n'est pas régulier sur ce run, c'est que j'ai échappé à trois groupes de zombies, mais dans l'ensemble, ça me va. Il faudrait sans doute que j'essaie d'avoir des séances mieux construites pour vraiment progresser... pour l'instant ce n'est pas seulement le but, d'abord le plaisir, si les progrès viennent en même temps, tant mieux, la performance, ça viendra plus tard!

La Power Song pour cette mission 18 Eavesdropping Starset - My Demons Mayday! Mayday! (...) They're all around me, circling like vultures. They wanna break me and wash away my colors, WASH AWAY MY COLORS


Poursuivons avec An Unimportant Mission, la 19. La pire mission que j'aie courue jusque là, c'est terrible, malgré toute la technicité, la dextérité et l'expérience de Runner #10, il s'est fait mordre! Bêtement, par un zombie sans jambes, qui a quand même réussi (comment???) à lui sauter dessus, chose à laquelle bien sûr il ne s'attendait pas (un peu trop sûr de lui?). Bref, je suis énervée, dégoûtée, triste et en colère! Rien que ça. Il y a des souvenirs et un message pour sa fille sur la table basse dans son ancienne maison, que je m'empresse d'aller chercher alors que je l'entends agoniser dans mon casque.


Bilan : pas mal, plus régulier que la veille, peut-être un peu moins bon? À peine, en fait plutôt mieux je crois, j'avais une allure plus élevée de façon plus uniforme, avec moins de récupération entre les courses-poursuites...

La Power Song pour cette mission 19 An Unimportant Mission Digital Daggers - Still Here Hidden companion, phantom be still in my heart Une chanson qui me met les larmes aux yeux, comme la mort de ce runner :((


Dernier résumé de mission pour cet article, mission 20 Listen In. Je suis avec Runner #8, qui me parle du projet Greenshoot, quand un groupe de zombies nous tombe dessus, en même temps que des coups de feu retentissent, qu'on soupçonne venir de New Canton, alors qu'on capte leur radio-communication et qu'eux pensent que c'est Abel Township qui leur tire dessus. Un gros méli-mélo, mais le raid est toujours prévu pour les 24h prochaines heures, alors on rentre à la base pour se préparer, tandis que Nadia confie à ses co-équipier que Lem (le gars qui m'a filé son casque, que je porte encore) est toujours en vie...


Bilan : progression relative, mon allure est plus régulière, même si le premier kilomètre reste moyen, le reste de la course est plus rapide, et surtout plus facile! Si on compare aux premiers runs, y'a pas photo, ça fait plaisir en quoi... trois semaines? Et ça sans se prendre la tête, et sans chercher à progresser, seulement en jouant à être poursuivie par des zombies. (Suis-je dingue?)

La Power Song pour cette mission 20 Listen In Deadmau5 - Ghosts N Stuff It's been so far, I've been walking the line on my own Aller on se remue, et on danse, pas de larmes là ☺

À très bientôt pour la suite, byou!
Rendez-vous sur Hellocoton !
Bavardage :
Écrire un petit mot